Parce que l’on n’oublie pas…

https://youtu.be/vLtzzi3KbVk

Encore aujourd’hui cette chanson de Brigitte me serre le coeur et inonde mes joues de larmes. Parce que c’est injuste, parce que c’est cruel, parce que personne ne devrait vivre ça. Parce que j’ai tellement de chance…
Je voulais juste vous dire que je pense fort a vous…

À toi qui attend toujours, à toi qui n’a plus la chance de pouvoir espérer, à toi qui vient juste de monter dans le train ou toi qui est enfin devenue maman… Toi qui n’y crois plus, toi qui hurle en silence dans les couloirs vides de ton coeur….

L’infertilite est une gangraine invisible, elle grignote doucement mais sûrement ce que nous sommes au plus profond de nous, nos espoirs les plus courageux et notre âme d’enfant. 

J’ai envie de vous dire de vous accrocher tant que vous en avez la force,alors que j’ai moi même sombre dans le désespoir, de croire en vous, même si je ne reconnaissais plus celle que je voyais dans le miroir et d’avoir foi en la vie, meme si la mienne était devenue invivable.

Je pensais, j’étais convaincue que j’allais me perdre dans le noir, que j’allais me noyer dans mes larmes. Je vous souhaite de tout coeur, quel que soit votre chemin, de tutoyer les nuages comme moi aujourd’hui…

Publicités
Cet article a été publié dans PMA. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

50 commentaires pour Parce que l’on n’oublie pas…

  1. heyloelo dit :

    Très beau carotte ! Merci pour ce message d’espoir. Je pensais t’écrire sous peu 😉 gros bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Lucienne dit :

    Je n’ai jamais voulu écouter cette chanson … Trop peur de finir en fontaine de larmes !
    Des bisous Carotte, profite bien des nuages ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Madame Tchou dit :

    Merci pour cet article ❤. Il est superbe et…tellement juste 😊
    Plein de bisous et continue à profiter de ce bonheur si précieux 😊💕✨

    Aimé par 1 personne

  4. deesselinette dit :

    Bel article… mais dis moi, où en es-tu alors, si tu es enfin chanceuse? Que fais-tu sur ton petit nuage?? j’ai perdu tes codes, mis mon cerveau en jachère ces quelques temps et je ne sais plus où tu en es après le début du projet RT…

    J'aime

    • Carotte dit :

      Je perds un peu la boule moi aussi… Parce que j’étais sûre qu’on avait échangé sur le sujet par mail… 😵
      J’ai eu la chance énorme d’avoir deux bebes… En bonne santé…

      Aimé par 1 personne

      • deesselinette dit :

        Excellent (bis)! Mais oui, c’est moi qui zappe et mélange. Oui, oui, oui, ça me revient…Tu avais été très prévenante car tu avais peur de me (de nous) faire mal… Il s’est passé tellement de chose depuis ton post (décembre, vers là), j’ai un peu stoppé les lectures (en même temps que la PMA) et mon cerveau ne fait pas les mises à jour! J’espère que tout va pour le mieux. Oui, tu as eu de la chance, mais oui, tu l’as largement mérité, ce n’est pas arrivé par hasard. ET oui, c’est dégueux, on le mérite toute après en avoir bavé mais le bonheur des PMettes est une vraie récompense pour moi. J’ai des arguments pour me défendre quand on me dit que je n’aurais pas dû faire de la PMA. Si. Si si. Parfois ça marche et pas qu’un peu. Tu es une des preuves. Et on ne le sait jamais d’avance; alors il faut jouer, tant qu’on en a envie et la force. Des bisous et j’espère que tes petites nuages sont tout doux.

        Aimé par 1 personne

        • Carotte dit :

          Bien sûr que tu as eu raison… Meme si c’est degueulasse qu’après toutes ces années de courage tu aies dû prendre un autre chemin… Je n’arrive pas à croire que certains osent te dire le contraire. Le manque voire l’absence totale d’empathie de certaines personnes continue de me briser le coeur…
          Ils sont tous doux mes nuages, et il y a du chocolat et de la bière au frais donc si un jour… Je ne suis pas loin.
          Je t’embrasse bien fort ❤️

          J'aime

  5. Biquette dit :

    Je t’aime d’amour grand comme ça ma Carotte 💕

    Aimé par 1 personne

  6. Pénélope dit :

    J’écoute encore souvent cette chanson… Elle m’a tellement marquée. Des baisers Carotte.

    Aimé par 1 personne

  7. lilyjacques dit :

    Magnifique, dur et tellement vrai ❤

    Aimé par 1 personne

  8. tidoum dit :

    Cette chanson me bouleverse, toujours et encore…

    Aimé par 1 personne

  9. mishqui dit :

    Je me souviens qu’une PMette (Gifette) avait partagé cette chanson il y a quelques années, elle m’avait bouleversée..

    Très beau ton article ❤

    Aimé par 1 personne

  10. mouchette dit :

    Coucou Carotte. Merci pour cet article. ❤️
    Et toi, comment vas-tu ? Comment se passe votre nouvelle organisation à 4? Et les garçons ?
    Bisous !

    Aimé par 1 personne

    • Carotte dit :

      C’est difficile, soyons honnête, fatiguant Mais tellement magique… Je croise pour que ça soit bientôt votre tour….

      Aimé par 1 personne

      • mouchette dit :

        C’est certain que la vie est magique auprès de vos petits garçons. ❤️ Mais j’imagine un peu que la patience et la résistance sont mises à rude épreuve. Tu sais que tu peux en parler sur ton blog, hein ? Si tu le souhaites. Parfois cela fait du bien d’écrire.
        Bisous Carotte !

        J'aime

        • Carotte dit :

          Oui j’y pense mais j’ai tellement peur de vous faire du mal. J’ai été de l’autre côté et je sais à quel point on ne contrôle pas son chagrin. Je ne veux pas être la goutte d’eau…
          Je voulais écrire sur la culpabilité justement, reste à trouver le temps, promis je vais le faire.
          Il y a aussi autre chose (car j’écris depuis toujours) : j’ai tellement écrit mon desarroi que je ne trouve plus les mots pour le bonheur…
          J’espère que la météo capricieuse n’a pas trop fait de ravages chez vous?… 😘

          Aimé par 1 personne

          • mouchette dit :

            Je m’en doutais et cela ne m’étonne pas de toi. 😉
            Il est fort possible que cela fasse du mal de lire ce prochain article. Mais tu sais, nous sommes libres de lire ou de commenter. Et puis, c’est la réalité de ce nouveau « statut ».
            Pour le bonheur, il est encore tout frais et la blessure est tout de même encore bien présente. Nous ne pouvons pas faire disparaître d’un coup des années de combat de souffrances. Cela prend du temps.
            Écris nous tout ce que tu as envie de partager et je ne doute pas que tu auras des commentaires bienveillants et surtout que tu ne seras pas la seule à traverser ces difficultés.
            Merci beaucoup de t’en inquiéter. Pas de pépins mais nous avons eu peur ! La saison va être longue ! 😘

            Aimé par 2 people

  11. celeme dit :

    Coucou. Je ne connaissais pas cette chanson. Dur de retenir ses larmes en l’écoutant.
    En effet, la blessure de ces années de combats et la pensée pour celles qui se bâtent encore ne disparaîssent pas d’un coût de baguette magique.
    Peut de temps aprés avoir eu mes filles, je parlais de mon parcours avec une amie, et elle m’a dit « oui, mais c’est bon maintenant tu as des enfants, c’est réglé ». Ça m’a pronfondement choqué. Comment peut on croire qu’on oublie tout d’un coup de césarienne (dans mon cas).
    Certes la vie m’a fait un cadeau plus que merveilleux mais j’ai du me battre et souffrir pour l’avoir et je pense très souvent à toutes celles qui sont encore en train de se battre.
    C’est tellement injuste.
    Profites bien de ton nuage (même si je sais pas expérience que certains jours, il doit être un peut gris 😉) Et notre bonheur ne nous empêche pas de penser fort aux autres, de culpabiliser certains jours quand c’est dur et donc de se dire qu’on a pas le droit de  » pas être toujours heureuse ».
    Pleins de douces pensées et profites!!!

    Aimé par 1 personne

    • Carotte dit :

      C’est exactement ça… À tout point de vue. Notamment sur le fait de ne pas être blottie dans son nuage de bonheur H24 alors que des copines souffrent un martyr que l’on ne connaît que trop bien. Un ami m’a
      Dit : tu ne dois pas culpabiliser d’être un être humain. Il a raison et pourtant si. Parfois je me dis, quand la fatigue me fait craquer, que je ne mérite pas mes fils, car je n’ai absolument pas le droit d’être fatiguée. Ça reste des pb de « riches » car mine de rien le
      Bonheur du quotidien efface tout en un seul petit sourire… Mais clairement je ne m’attendais pas à ressentir cette immense culpabilité… Celle d’avoir réussi, celle de ne pas être assez à la hauteur, celle de ne pas être assez forte…
      J’en profite pour te faire de gros bisous ❤️❤️❤️

      J'aime

  12. Peppa dit :

    Ah cette chanson …. que de souvenirs, des larmes versées en errant dans le salon, la main d’une amie qui presse la mienne lors d’un concert et toujours quand je l’entends un pincement au cœur ….
    On n’oublie rien, on savoure … même si quelque fois la routine prend le dessus et alors on culpabilise !

    Aimé par 1 personne

  13. Choco_not dit :

    Il est très touchant ton poste Carotte. Quand je suis en voiture avec ma soeur, on écoute souvent les Brigitte, quand cette chanson arrive elle me demande toujours si je veux la passer ou non, la réponse varie selon l’humeur (et la présence ou non de mes neveux et nièce).
    Pour le reste comme tant d’autres l’ont dit, il n’y a pas de culpabilité à avoir. S’occuper d’un bébé c’est très difficile, de deux d’autant plus, quelque soit le parcours vécu pour en arriver là. La colère, la fatigue, le doute, l’incompréhension… c’est humain. Les épreuves n’enlèvent pas tout ça, elles ajoutent la conscience du miracle qu’est la vie, mais elles n’enlèvent pas le reste. Prends donc ce petit plus et le plaisir qu’il apporte quand tu le ressens, mais ne te flagelle pas pour ce qui est inévitable, normal, humain… 😉
    Des bisous ma Carotte !

    Aimé par 2 people

  14. Kaymet dit :

    Tu as tellement bien résumé tout ça – bravo pour ces jolis mots

    Aimé par 1 personne

  15. Boupe Boupe dit :

    Très joli article.
    Je viens d’écouter cette chanson que je ne connaissais pas et bien sûr, j’ai pleuré…
    Des bises à vous 4

    J'aime

Free hugs accepted (et les commentaires aussi ^^)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s